La 16e Conférence internationale sur la qualité de l’éducation (CIMQUSEF16) vise à proposer des solutions efficaces, adéquates et applicables pour améliorer la qualité de la recherche scientifique.

CIMQUSEF16 se déroulera sous la forme de débats scientifiques, d’échanges de meilleures pratiques, de confrontation d’idées novatrices et de soutien aux chercheurs en herbe. Il sera organisé autour de 4 lots d’activités phares:
1. Communications scientifiques
;2. La table ronde réunissant acteurs socio-économiques et chercheurs;
3. Exposition signifie fabricants et inventeurs;
4. Le carrefour de l’information et de l’orientation des élèves vers la recherche.

La conférence abordera quatre grands sujets :

  1. La mise en œuvre de la science ouverte : présenter l'état actuel des lois et les défis rencontrés dans la mise en œuvre de la science ouverte dans les pays du Sud du monde, en mettant l'accent sur l'examen par les pairs et les rapports enregistrés.
  2. Éthique et intégrité scientifique : La recherche de haute qualité et l'intégrité scientifique sont les éléments essentiels nécessaires pour assurer la performance en r-D et en innovation. La garantie d'intégrité dans la recherche dépend de l'efficacité de la lutte contre la fraude scolaire :
    • de présenter des réflexions sur la formation, l'élaboration et le suivi de la mise en œuvre du Code de conduite.
    • de formuler des propositions et des recommandations pour éradiquer le phénomène de l'édition prédatrice.
  3. Coopération scientifique Nord-Sud et Sud-Sud : Les avantages de la science ouverte permettent aux chercheurs du Sud d'être tenus au courant des tendances récentes de la recherche scientifique et des technologies de pointe. Cependant, il existe encore des obstacles à l'acquisition de technologies de pointe pour obtenir des impacts socio-économiques bénéfiques.
    • de présenter des propositions visant à promouvoir la coopération Nord-Sud en matière de transfert de technologie afin de renforcer les capacités scientifiques dans les pays en développement.
    • Proposer des solutions pour développer la coopération Sud-Sud en mettant l'accent sur les questions de développement et les défis qui empêchent l'émergence économique des pays du Sud.
  4. L'impact de la recherche sur le développement : Formuler des propositions sur les politiques à mettre en œuvre pour impliquer davantage d'entreprises dans la recherche scientifique, tout en soulignant le rôle essentiel de celui-ci dans tout modèle de développement, innovant et efficace.